jevaisvousaider

jevaisvousaider

SOUFFRANCE (la)

Je sais que vous souffrez

Et je ressens cette souffrance avec vous.

Soyez bon pour votre souffrance,

Et elle sera bonne pour vous.

Elle s’augmente de nos désirs et de nos refus.

Mais, si nous l’accueillons avec douceur,

Elle s’apaise et s’endort comme un enfant.

Il y a tellement d’amour en vous !

Tournez-le tout entier vers les hommes, les enfants, les choses,

Et, même vers vous-même et vers votre douleur.

Ne vous enfermez pas dans votre solitude,

Refusez de vous y enfermer

Surmontez cet enfermement.

Regardez votre souffrance en face

Elle n’est rien.

Etty Hellisum



05/06/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres